Veronica Botticelli

Paris, France

De la province romaine aux galeries new-yorkaises

Née à Rome en 1979, Veronica Botticelli quitte le nid familial à 18 ans pour entrer à l’Académie des Beaux Arts de Rome. Elle se révèle lors de sa première exposition collective en 2004, et obtient deux ans plus tard le premier prix du concours national d’arts visuels organisé par ANMII et INAIL, au Palazzo della Cancelleria de Rome. Cette même année, elle tient une exposition solo à la bibliothèque de la Villa Mercede, en collaboration avec la Fondazione Pastifico Cerere. Son travail est ensuite reconnu au-delà des frontières, exposé à New York, en Allemagne, à Londres, en Suisse, et plus récemment à Paris.

Veronica Botticelli s’affirme comme une réelle plasticienne de talent, partie à la conquête d’un pays où elle est encore peu connue : la France. Elle vit et travaille à Paris, sur des supports très différents, allant de la toile au paravent sauvé d’un trottoir. Jeune maman, elle cite sans hésitation sa fille pour unique source d’inspiration. Rien d’étonnant lorsqu’on apprend à connaître Veronica, dotée d’une personnalité sincère et authentique, elle offre un rayon de soleil romain à quiconque croise son chemin.

Le public parisien découvre Veronica Botticelli en 2019 lors du salon Art Paris au Grand Palais. Une oeuvre aussi élégante qu’énigmatique, mêlant le souvenir altéré d’une époque révolue à un art décoratif bien que très personnel. Elle suscite dès lors l’intérêt de nombreux collectionneurs et galeries, ces dernières lui ouvrant leurs portes pour plusieurs expositions solo et collectives. Alors que son défi de conquérir le public français semble réussi, comment décrypter les oeuvres de Veronica Botticelli ?

Tout d’abord, Veronica travaille principalement sur des toiles de grand format, auxquelles viennent se compléter des oeuvres sur papier de plus petites tailles. Ses toiles volontairement silencieuses, souvent sans titre, révèlent une partie de son âme résidant dans la couleur. Elle y intègre des collages, aplanissant volontairement le volume, d’objets renvoyant aux années 50s et 60s dans un contexte résolument moderne.

Dernières EXPOS

2020 | Exposition collective, Galerie Exit | Paris, France
2019 | Exposition collective, Galerie Exit | Paris, France
2019 | Exposition collective, Galleria Anna Mara | Bruxelles, Belgique
2019 | YIA International Art Fair | Paris, France
2019 | Exposition solo, Ayn Gallery | Paris, France
2019 | Art Paris, | Grand Palais, Paris, France
2019 | Exposition collective, Castello Svevo | Bari, Italie
2019 | Brias, International Art Symposium | Istanbul, Turquie
2018 | Io ho sentito la musica, Galerie Tirelli | Vevey, Suisse
2018 | Exposition collective | Rome, Italie

Découvrez

Ses oeuvres